Astuces de vie, conseils utiles, recommandations. Articles pour hommes et femmes. Nous écrivons sur la technologie et sur tout ce qui est intéressant.

Quelle est la différence entre un ordinateur portable et un ultrabook : petit guide des PC portables

0

Les ordinateurs portables "traditionnels" ont adapté l’utilisateur pendant des décennies, jusqu’à ce que les tablettes et les smartphones commencent à marcher sur les talons des fabricants d’ordinateurs portables. Cependant, les gadgets miniatures plus intelligents ne distrayaient qu’une partie du public cible. La raison: si les smartphones et les tablettes sont inégalés en termes de légèreté et de mobilité, un certain nombre de limitations fonctionnelles les rendent inadaptés à la résolution de nombreux problèmes.

Ordinateur portable Ultrabook VS: premier tour

Quelle est donc la différence entre un ordinateur portable et un ultrabook et qu’est-ce qui a provoqué l’apparition de ce dernier? Le concept d’un ultrabook a été développé par Intel en 2008 et, en fait, un ultrabook est une marque "Intel" qui est devenue perçue par le public comme une classe distincte de technologie informatique. L’émergence d’un «ultra-ordinateur» mobile est devenue une sorte d’idée originale de la nouvelle époque: la miniaturisation constante des gadgets et l’expansion de leurs capacités. L’utilisateur ressent un certain inconfort, transportant dans sa poche une tablette Web presque en apesanteur et transportant en même temps une "valise" de trois kilogrammes avec un ordinateur "portable".

Les exigences d’Intel pour les ultrabooks, et en même temps leurs avantages par rapport aux PC portables traditionnels :

  1. Poids jusqu’à un kilogramme et demi, lorsque la masse des "ordinateurs portables" traditionnels est de 2,5 à 3,5 kg, et pour certains "dreadnoughts", elle atteint 5 et même 5,5 kg.
  2. Dimensions: l’épaisseur de l’ultrabook ne dépasse pas 20 mm (contre 25-50 mm pour les portables classiques). Plus précisément, la limitation d’Intel s’exprime ainsi: l’épaisseur de l’"ultra" va jusqu’à 1,8 cm avec une diagonale de 11-14 pouces, jusqu’à 2,1 cm avec une diagonale de plus de 14 pouces.
  3. Il y a une limite à la dissipation de puissance. En termes simples, les processeurs ultrabook se caractérisent par une consommation d’énergie réduite, ils chauffent moins et n’ont pas besoin d’un système de refroidissement complexe.
  4. L’architecture Intel est utilisée, les processeurs fonctionnent à fréquence réduite.
  5. Dans un ultrabook, une alternative à un HDD traditionnel est souvent un disque SSD plus efficace et plus fiable, ou une option hybride SSD + HDD.

Pour résumer: l’ultrabook est plus léger, chauffe moins, deux ou trois fois (au moins) moins épais, a suffisamment de puissance pour effectuer la plupart des tâches courantes d’une partie non négligeable des utilisateurs. La diagonale de l’écran est "visuellement plus confortable" que les tablettes 7-9 pouces habituelles.

Remarque: malgré le fait qu’Intel n’impose pas de restrictions sur la diagonale maximale et la présence/absence d’un lecteur de DVD, les ultrabooks ne sont généralement pas équipés de matrices à grande diagonale. Les fabricants essaient également de ne pas installer de lecteurs de disques optiques qui alourdissent les appareils.

Que montrera le second tour ?

Quelle est donc la différence entre un ordinateur portable et un ultrabook, et lequel est le meilleur pour le consommateur? La première question a été clarifiée en termes généraux, la réponse à la seconde est quelque peu ambiguë.

Considérez les inconvénients de "ultra":

  1. Les processeurs Ultrabook sont généralement quelque peu inférieurs aux performances des processeurs d’ordinateurs portables de la classe correspondante.

  2. Leur coût, au contraire, est plus élevé, en moyenne de 1,5 à 3 fois.

  3. Les piles rechargeables sont dans la plupart des cas inamovibles et non standard. Cela est dû à la nécessité d’entasser un maximum de matériel productif dans un boîtier ultra-fin et ultra-compact.

  4. La puce graphique est intégrée au processeur, ce qui se traduit par des capacités vidéo légèrement inférieures à celles des adaptateurs discrets pour ordinateurs portables lourds.

Résumons les inconvénients: processeurs/puces vidéo un peu plus faibles, impossibilité de remplacer la batterie, coût plus élevé.

Ce qui est mieux: tout dépend de vos besoins

En découvrant en quoi un ordinateur portable diffère d’un ultrabook en termes de capacités vidéo et audio, de prix ou de batterie, nous avons "oublié" le consommateur. En fait, "ultra" n’est ni meilleur ni pire. Les catégories "bon" et "mauvais" sont déterminées par les besoins de l’utilisateur.

Si sur la route vous ne pouvez pas vivre sans Photoshop et travailler avec des images "lourdes", un traitement sérieux de graphiques en trois dimensions et d’autres tâches gourmandes en ressources, un ultrabook ne vous sauvera pas.

Source d’enregistrement: rutvet.ru